• Yvon Audet

Est-ce que devenir un lève-tôt peut vraiment vous aider à améliorer votre vie?

Encore faut-il faire l’effort de lâcher le bouton “snooze”.

Photo by Quin Stevenson on Unsplash


D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été un lève tôt. J’ai la chance de n’avoir besoin que de 6 heures de bon sommeil par jour pour être pleinement fonctionnel.

Enfant, je ne dormais que 4 heures par nuit et rarement de siestes d’après-midi. Je suis un hyperactif de nature. J’ai besoin de bouger.


Pour plusieurs, c’est loin d’être le cas. Nous avons tous une horloge biologique selon laquelle, si bien réglée, nous fonctionnons à notre plein potentiel.


Depuis quelques mois, je me suis réaccoutumé à me lever tôt. Je parle ici de 5–6 heures le matin. Voici ce que j’ai découvert depuis.


Je travaille à domicile depuis près de 15 ans et j’ai eu la chance et le temps d’expérimenter plusieurs façons de fonctionner pour améliorer mon rendement personnel.


Pendant un certain temps, j’ai adhéré au concept de suivre mon corps. Simplement me lever lorsque celui-ce se réveille. Le problème avec ce concept est qu’il ne nous force aucunement à être discipliné.

Selon moi, la première base de notre discipline personnelle est de se lever le matin et ainsi se créer une routine, une habitude de vie.


Notre système fonctionne mieux avec une routine. C’est bon pour notre santé mentale et physique.


En suivant ce concept, on ne fait donc aucun effort la veille pour se coucher à une heure raisonnable (selon notre horloge bio.) pour atteindre notre plein potentiel le lendemain matin. Plusieurs recherches ont prouvé que les heures de sommeil avant minuit, pour la majorité des gens, nous procurent la meilleure récupération possible.


La majorité des gens a besoin de 6 à 8 heures de sommeil par jour pour bien fonctionner. Oui, il y en a que c’est plus autour de 9–10 heures par jour. Il n’y a pas de chiffre exact et universel. Il faut donc respecter notre besoin minimal.


Pour ma part, une bonne pratique que j’ai incluse dans ma routine de vie est de faire une sieste au besoin en après-midi. Comme il a des jours qui sont plus demandants que d’autres, cela est une bonne stratégie afin de ne pas briser ma routine de sommeil le soir venu.


Le fait de me lever tôt m’a permis de redécouvrir tous les bienfaits reliés à cette pratique.

Ce n’est pas toujours facile à tous les matins. Certains jours, la fatigue se fait sentir un peu plus mais tout se passe entre les deux oreilles.

Les bienfaits

Je peux pleinement affirmer que le plus grand bienfait est le silence et la paix que le matin nous procure. Que nous ayons des enfants ou non, le fait d’être seul avec soi-même, dans le silence presque complet, nous permet de:

  • Méditer sur notre vie. Où en sommes-nous rendu dans notre plan de vie?

  • Réfléchir sur des décisions importantes à prendre prochainement. Nos buts et objectifs personnels. Prendre du temps pour Soi!

  • Écrire notre journal personnel. Relire celui-ci. Revisiter notre passé et voir notre évolution dans le temps.

  • Étudier de nouvelles choses. Continuer à apprendre, à évoluer.

Certains me diront que le soir, en fin de soirée, avant le couché, est également propice à cela. D’accord mais, le fait que nous soyons fatigués de notre journée, n’avantage pas vraiment notre capacité à nous concentrer pleinement pendant de longues minutes.


Attention, je ne dis pas que çà ne fonctionne pas ou ne peut pas fonctionner. Mais l’idéal est de lire ou écouter quelque chose de positif avant de se coucher afin de favoriser un meilleur sommeil.

Je ne crois pas que de réfléchir à des décisions à prendre, apportant un certain stress, soit la meilleure chose à faire avant de dormir.


Un autre bienfait que certaines personnes apprécient, est de pouvoir faire de l’exercice, s’entrainer, sans être dérangé.

Le fait d’avoir une demi-heure ou une heure complètement à soi pour aller courir, aller au gym ou faire tout autres activités physiques qui nous plaît, est sans aucun doute appréciable.


Dans nos journées aux rythmes effrénés, il y a peu de temps pour nous ressourcer et où prendre une heure pour soi devient un véritable tour de force, pratiquement impossible.


Le matin, tout en faisant notre activité physique favorite, nous pouvons très bien écouter un podcast ou un livre audio afin de combiner un moment de réflexion avec cette activité.


Dans le fond, nous avons simplement besoin de nous lever une heure plus tôt le matin. De mon point de vue, deux heures plus tôt c’est l’idéal mais cela demeure une décision personnelle basée sur notre rythme de vie.


Photo by David Lezcano on Unsplash


Appel à l’action

Je vous mets donc au défi de tenter l’expérience à votre tour. Attention, çà ne sera pas aisé et il vous faudra vous commettre pour au moins 1 mois afin de pleinement ressentir les bienfaits.


Je vous invite également à lire le livre d’Hal Elrod, The miracle Morning que j’ai découvert tout à fait par hasard en lisant un article sur Medium.com


Celui-ci vous amènera à devoir faire quelques profondes réflexions sur vous-même et vos habitudes de vie si ce n’est déjà fait.


Ce livre m’a aidé, à me réaiguiller. À répondre plus clairement à cette simple question: pourquoi je me lève si tôt?

Question que me femme ne cesse de me poser depuis des mois. Elle qui n’est vraiment pas du matin mais, plutôt un oiseau de fin de soirée. incapable de dormir avant les petites heures du matin.


Évidemment, nous ne sommes pas toujours sur le même fuseau horaire mais compte tenu de ma faculté à n’avoir besoin que de quelques heures de sommeil par nuit, nous nous sommes bien ajustés.

Tout est possible à celui qui décide de prendre une réelle action sur sa vie!

L’avenir appartient à ceux qui se lève tôt. Votre avenir!
2 vues0 commentaire

©2020 by Groupe Berlys. Proudly created with Wix.com