top of page
  • Maximus

Le syndrome de l'autruche ou Pourquoi permettons-nous aux autres de nous tromper ?

Personne ne choisit d'être trompé. Malheureusement, cela fait partie de notre comportement humain. Alors que faire ?


Photo by Jeremy Perkins on Unsplash

J'ai décidé de commencer une nouvelle série d'articles sur certaines de mes citations préférées et d'expliquer ce qu'elles signifient pour moi.


Cette semaine, il s'agira de Niccolo Machiavelli.

J'en ai quelques-unes depuis que j'ai découvert la force et la valeur de son livre «Le Prince».


Voici donc le premier :


"Celui qui trompe trouvera toujours ceux qui se laissent tromper."


Cette citation en dit long sur la misère dans laquelle nous nous mettons parfois en étant aveuglément gentils avec les autres.


Il y a évidemment, selon moi, trois types de personnes dans notre monde.


Premièrement, les trompeurs. Ils chassent toujours de nouvelles proies comme des prédateurs. Ils représentent environ 20 % de la population.


Ce sont de bons parleurs. Ils sont prêts à aller le plus loin possible pour atteindre leur objectif.


La plupart d'entre nous ont rencontré ou rencontreront au moins un trompeur sur notre chemin. Ils savent parler pour nous rejoindre. Leur but est uniquement de gagner quelque chose de vous, pour leur profit et intérêts.


Ils ne se soucient pas de vous. Ce que vous ressentez ne les dérange pas, dès qu'ils atteignent leurs objectifs.


Ils sont comme des singes; ils ne lâchent jamais une corde jusqu'à ce qu'ils en aient une autre en main!


Le second est le trompé — les autres 80% de la population.


Presque chacun d'entre nous a été trompé un jour ou l'autre par quelqu'un. La plupart du temps proche de nous. Nous gardons tous, très souvent, de mauvais souvenirs de ces épisodes.


Et voici le troisième groupe; ceux qui ont appris et se sont souvenus. Dans le cadre des 80% de ceux qui ont été trompés, nous avons appris à détecter les trompeurs.


Nous avons été tellement choqués et, pour certains, avons encore des cicatrices avec lesquelles nous devons composer et dont nous n'oublierons jamais.


Il est difficile de distinguer les bons grains des mauvais.


Les gens changent au cours leur vie, et parfois, nous aussi, avons effectivement été des trompeurs envers les autres.


Pour sûr, nous avons trompé quelqu'un un jour ou l'autre. Cela fait-il de nous de mauvaises personnes ? De vrais trompeurs ? Je ne pense pas si nous avons appris de notre comportement.


C'est la différence entre les trompeurs et les bonnes personnes qui trompent par erreur. Les trompeurs ont des agendas.


Les trompeurs dont je parle ici sont les mauvais grains. Comme des parasites, ils sont toujours à la recherche de leur prochaine victime.


Il peut s'agir de n'importe quoi, pas seulement de l'argent.


Ils, la plupart du temps, vous tromperont sur :

Vos connaissances;

Vos relations ;

Votre temps;


Ces trois parties de votre vie sont celles où vous êtes le plus vulnérable, mais votre temps est probablement l'aspect de votre vie où vous avez été le plus souvent trompé par quelqu'un.


Vous n'avez jamais rencontré quelqu'un qui a toujours besoin de vous, mais il y a plein de raisons de ne pas être disponible quand vous en avez besoin? Est ce que cela vous dit quelque chose?


Nous devons être plus sages. Malheureusement, c'est beaucoup plus facile à dire qu'à devenir car les trompeurs évoluent aussi.


Le syndrome de l'autruche


Photo by Jeremy Bezanger on Unsplash

Si vous vous enfoncez la tête dans le sable comme une autruche, prétendant que tout va bien, alors ne soyez pas surpris lorsque vous constaterez que quelqu'un vous trompe encore !


Vous devez agir pour arrêter d'être trompé tout le temps. Arrêtez de donner à tout le monde le bénéfice du doute à chaque occasion. Je sais de quoi je parle ici !


Chacun de nous a un but quand nous sommes en relation avec quelqu'un d'autre. Je ne l'oublierai plus jamais.


Quand quelqu'un vient, demandez-vous : qu'est-ce que cette personne attend de moi exactement ?


Je ne vous dis pas de paniquer. Non, gardez les yeux ouverts pour rechercher l'agenda des gens "en coulisses".


Voici quelques conseils que j'ai appris en cours de route :


Faites très attention à qui vous acceptez dans votre bulle. Il n'y a rien de mal à s'informer (Googler) sur quelqu'un.


Informez-vous avant toute prise de décision. Faites vos « devoirs ».


Arrêtez de vous référer aux décisions des autres. Faites confiance à votre intuition. Ce n'est pas parce quelqu'un convient à votre ami ; qu'il doit expressément, être bon pour vous!


Essayez de toujours prendre du recul avant de prendre une décision importante.


Je vous invite à prendre un moment pour réfléchir à la vie d'aujourd'hui; y a-t-il des trompeurs dans vos relations dont vous devez vous débarrasser ?


Si oui, vous savez ce qu'il vous faut faire !



7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page