• Maximus

Survivre le confinement ou être finement con? Telle sera la question!

Merci à M. Pierre Morency pour ce jeu de mots.


Photo by Volodymyr Hryshchenko on Unsplash

Que ferez-vous de différent que l’an dernier?


Tristement, on se dirige encore vers un confinement complet dans les prochaines semaines.


Que vous soyez pour ou contre, ne changera rien à la situation. La COVID-19 frappe encore et de façon sournoise, Inattendue, imprévue.


Les experts nous disent que ce jeu de roulette ne cessera que lorsque la planète sera vaccinée à plus de 80%. Il faut s’y faire.


Mais D’ici là on fait quoi?


Tout est dans notre façon de réagir. Je souhaite de tout cœur que les gens seront responsables cette fois encore et donneront un exemple positif aux plus jeunes, qui ne comprennent pas entièrement ce qui se passe en ce moment.


Ils nous faut arrêter de suivre les «morons» et «gurus» de la désinformation sur les réseaux sociaux qui ne cessent de jaspiner contre les gouvernements, mentionnant leur liberté bafouée et le contrôle excessif de ceux-ci.


Çà n’a rien à voir. Nous ne sommes plus au Moyen Âge où les gens mouraient sans qu’on puisse y faire quoi que ce soit. Nous avons les moyens maintenant mais, pour que ça fonctionne, ils nous faut être solidaires.


«Une galère n’avance que lorsque tous rament dans le même sens!»


Cette pandémie est une guerre de patience. C’est loin d’être terminé. Nul ne peut prédire ce que sera notre destin et à quoi ressemblera notre vie dans 1–2–5 ans.


Donc, en cette veille des Fêtes, faisons-nous le plus beau des cadeaux; celui que nous ne cessons de souhaiter à chaque année, maintenant devenu «cliché»; la santé!


Faisons en sorte que ce ne soit pas seulement des paroles vides, parce qu’on ne sait pas quoi dire d’autre.


C’est le temps de prouver ce que vous souhaitez à vos proches depuis toujours. Alors sortez-vous la tête des réseaux sociaux merdeux et agissez en conséquences!




2 vues0 commentaire